En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/

Salle de bain : le choix du carrelage

Publié le : 03/02/2014 08:45:01
Catégories : Conseils & Astuces

Le choix du carrelage dans la salle de bain répond à des exigences de praticité et d'esthétique. La résistance, le format, le mode de pose ainsi que les tendances sont les critères à prendre en compte.

1| Choisir un carrelage résistant

La résistance est un critère important dans le choix du carrelage utilisé en salle de bain. Les matériaux poreux doivent ainsi être évités en raison de l'humidité constante dans cette pièce. Les carrelages en céramique, en grès cérame, en mosaïque ou en grès cérame émaillé sont largement recommandés pour leurs propriétés qui conviennent idéalement au milieu humide. De plus, ces différents matériaux servent autant au revêtement du sol qu'au revêtement des murs, mis à part la faïence qui ne conviendra pas au sol sous peine de s'abîmer. La norme UPEC détermine la résistance du carrelage au même titre que la norme PEI. Il est recommandé de choisir le matériau utilisé dans la salle de bain en fonction de ces critères.

2| Format et pose du carrelage

De manière générale, le format du carrelage dépend des dimensions de la salle de bain. Les grandes dalles de 60 x 60 cm conviennent mieux aux espaces de 45 m² et plus tandis que les petites dalles de 30 x 30 cm sont destinées aux petites pièces. Il ne s'agit cependant pas d'une règle universelle, car chacun est libre de choisir en fonction de ses goûts et l'essentiel est d'obtenir un revêtement uniforme. Il est toutefois important d'anticiper le mode de pose afin d'obtenir un rendu harmonieux de la salle de bain : une pose en diagonale permet par exemple de rendre la pièce plus spacieuse. Pour un revêtement réussi, il faut compter 10 % de carreaux en plus durant l'achat.

3| Un carrelage adapté à la salle de bain

Mis à part les critères de choix précédemment cités, le carrelage de la salle bain doit être en harmonie avec le reste de la pièce. Le coloris du sanitaire, le style choisi, mais également l'ambiance sont à prendre en compte avant de choisir. Dans tous les cas, le blanc est une couleur à éviter en raison de ses qualités salissantes et de son entretien difficile. Le mieux est d'opter pour une variante de couleur si cette teinte est la plus adaptée à la salle de bain : pastel, gris ou blanc cassé. Pour encore plus de fantaisie, certains professionnels proposent des petits carreaux à insérer au milieu du carrelage classique et pouvant être agencés en fonction de ses goûts.

Partager ce contenu